PROFESSIONS LIBÉRALES – ARTISANS – COMMERÇANTS

Les professions libérales perçoivent en moyenne des revenus qui peuvent fortement varier d’une année sur l’autre.

Cette variation de revenus peut engendrer des retards importants aux niveaux des organismes fiscaux ainsi que des décalages de trésorerie.

Cela amène ces professionnels à avoir recours à de nombreux petits crédits pour palier momentanément à ce genre de problématique.

Cette solution est de courte durée car le taux d’endettement s’en ressent fortement suite à la multiplication des crédits souscrits. Bien souvent, ils se retrouvent alors avec des crédits professionnels mais également des encours personnels de toute nature :

  • immobilier
  • consommation
  • LOA
  • crédits renouvelables
  • découverts bancaires …

qui ont chacun des caractéristiques différentes en terme de durée, montant et taux.

Les professions libérales sont amenées à faire appel à des opérations de regroupement de crédits bien souvent dans un but d’assainir leur situation budgétaire.

Le regroupement de crédits permet d’englober l’ensemble des crédits personnels du professionnel en un seul crédit pour obtenir une mensualité plus faible qu’auparavant. Le regroupement de crédits permet aussi d’ajouter une enveloppe de trésorerie dédiée à de nouveaux projets.

AUTRES SITUATIONS
SENIORS
NOUVEAU SOUFFLE
ACCIDENTS DE LA VIE
NOUVEAUX PROJETS